Rechercher
  • Edwige

Des étiquettes écologiques pour réduire l'impact des emballages.

Ah, les emballages... Ils encombrent nos poubelles quand ce n'est pas le bord des chemins, les plages et toutes nos eaux. Pire, ils utilisent des ressources pour être fabriqués alors qu'ils finiront jetés !


Lutter contre le sur-emballage et la pollution générée par cette pratique est plus que jamais indispensable. Alors, pourquoi emballer des savons ?


Eh bien il y a plusieurs raisons à cela.

Tout d'abord, il y a un aspect hygiénique. Bien sûr, le savon est bactériostatique, il n'y a donc rien à craindre côté microbien, en revanche, qui aurait envie de s'offrir un savon empoussiéré recouvert de toiles d'araignée ??? Eh oui, j'essaie de laisser vieillir mes savons le plus possible, et mes aires de stockages ne sont pas totalement hermétiques !

Autre point : les huiles essentielles utilisées sont pour certaines particulièrement volatiles. Une fois la cure effectuée, emballer les savons permet de limiter leur évaporation.

Et puis, il y a un côté psychologique dont plusieurs personnes m'ont fait part : un savon vendu nu sur un marché ou dans une boutique aura pu être touché, senti, manipulé par plusieurs personnes, et cela peut gêner...

Donc, très bien ! On emballe. Mais on réfléchit d'abord ! Pas question de mettre du plastique. La réglementation exige des garanties trouvées dans les emballages certifiés pour le contact alimentaire. Ce sera donc du papier de ce type, le même que vous trouverez chez votre boucher ou votre fromager. En papier recyclé, on ne va pas faire tomber des arbres pour ça, et recyclable évidemment.


Et l'étiquetage ? Là, on se trouve vite face à un choix plus restreint que je ne l'aurais imaginé... Beaucoup de papier couché bien blanc, peu de papier recyclé, beaucoup de vernis à base de plastique, l'horreur ! J'avais entendu parler de la feuille de pierre, mais trouver des imprimeurs qui travaillent avec ce support s'est avéré compliqué.

C'était sans compter sur le graphiste du village ( https://www.creajgraphique.com/ ), à qui j'avais parlé de cette matière ! Le mois dernier, il m'appelle pour me dire qu'il a trouvé un fournisseur d'étiquettes proposant le "papier minéral". Victoire !

Ce papier est composé de carbonate de calcium, autrement dit, de la craie. Cette dernière, issue des déchets de productions de carrières, est concassée en fine poudre avant d'être mise en forme avec une résine qui lui conférera un toucher doux et un fini satiné. Pas de bois, pas d'eau pour la fabrication ! Pas d'agent blanchissant non plus. En plus, comme c'est une matière minérale, elle ne craint pas l'eau : finis les vernis de finition en plastique ! Cerise sur le gâteau, la feuille de pierre est recyclable. Parfait !

Il va sans dire que la Maison Melissande a tout de suite opté pour cette matière. Tous les savons prêts à être emballés seront étiquetés de cette façon. Un petit pas de plus pour préserver notre environnement en respectant aussi les demandes des clients !

Plus d'informations concernant ce papier ici : https://armenpaper.bzh/ ou encore là : https://www.feuilledepierre.fr/




0 vue

Maison Melissande

Pour toute question, précision, difficulté à commander, commentaire, n'hésitez pas à m'écrire, je serai ravie de vous répondre dans les plus brefs délais.

Et pour être tenu au courant des nouveautés ou des offres, inscrivez-vous !

A:   Le Gris

81 360 Montredon-Labessoniié

T:   05.63.74.57.10

E:  edwige@maisonmelissande.com

© 2019 par la Maison Melissande

  • Facebook - Gris Cercle
  • Gris Icône Instagram
0